​BIOGRAPHIE B@TLI

B@TLI est mon nom d’artiste pour Béatrice Alice LAFITTE-IRIGARAY, cela correspond à mes initiales.

Originaire du sud-ouest de la France

 

RECUP’ARTISTE

 

Adepte de la nouveauté, et écologiste convaincue, je pratique la créativité instantanée. Mon travail s’exerce sur des matériaux bruts destinés au rebut. Je m’inscris dans une lignée de « recup’artistes » et mon but est d’attirer l’attention sur la noblesse cachée des matériaux que j’utilise en y apposant mon empreinte artistique.

Ma particularité est de travailler avec et sur des matériaux de récupération des entreprises industrielles : le plus souvent je peins sur du métal, mais aussi sur du carrelage, du plexiglas, du bois, du verre, en fait sur tous les matériaux qu’offrent les usines et entreprises que je sollicite. Je Customise aussi de vieilles planches de surf pour leur donner une nouvelle vie et les proposer en tant qu’objet d’art. Cette formule a un grand impact sur mon travail, car cette diversité des supports conduit inévitablement à des changements de style.

A travers cette pratique, la matière « considérée comme un déchet » devient belle et expressive lorsqu'elle est mise en valeur, regardée, appréciée.

 

​ Au travers du « Positive Art », j’exprime et souhaite transmettre l’enthousiasme de la créativité et l’énergie du contentement.

 « Je peins ce que je veux quand je veux pour me faire plaisir et donner du plaisir aux autres » : Tel est le slogan du Positive Art dont la règle principale est celle d’obtenir un état de bien-être (artistique) profond.

Selon la matière sur laquelle je travaille, mon style change, je suis une artiste qui, tout en menant un engagement, pratique un art libre de contrainte : j’exécute les œuvres que j’ai envie de faire sans me soucier d’une "logique" et d'un cheminement artistique, privilégiant ainsi mon envie et mon message.

En dehors de mon engagement écologique, je soutiens la cause féminine, cela s’exprime essentiellement au travers de la collection Maskar’art.

La formule artistique que j'ai choisi pour m’exprimer n'est pas classique , elle correspond à un lien fort que j'ai tissé avec des entreprises de ma région.

Il faut y voir aussi un travail de recherche et de mise au point des peintures pour convenir à ces matériaux là.

Ces matériaux complique la tache mais je trouve pour ma part cela exaltant car cela remet en question ma créativité.

De plus,j'aime essayer de trouver à la matière: sa place et sa couleur dans le tableau , la transparence joue  un rôle essentiel , Tout le challenge est de laisser respirer la matière dans le tableau :c'est à mon sens un de éléments essentiels de la création de l'oeuvre .